Regine Motmans – EMC (BE)

    La directrice artistique de Fleuramour


    « C’est très simple. Ce thème permet d’exprimer de nombreuses idées qui s’inscrivent dans un même récit. De plus en plus, on entend dire que l’urbanisation sonne le glas de la nature et de l’environnement, alors que nous ne voulons précisément pas perdre ces racines (roots) vertes. En choisissant ce thème, nous voulons déclencher un processus de réflexion et encourager à prendre soin de notre planète. »